Libération émotionnelle

J’ai décidé d’être heureux, c’est bon pour la santé.

Voltaire

Cesser de subir ses émotions

Dans un quotidien fait d’urgences, de stress et de situations humaines, il est essentiel pour un médecin d’apprendre à réguler ses émotions pour se préserver, réagir de manière juste, consciente et maîtrisée. Or, il arrive que les émotions soient si fortes qu’elles nous submergent ; elles nous privent alors de nos pleines capacités de réflexion, de verbalisation et d’action. À terme,  l’épuisement professionnel guette.

Ces émotions envahissantes, source d’hyperréactivité ou d’inhibition, trouvent leur origine dans notre histoire personnelle. En effet, quand une émotion intense n’a pas pu être correctement appréhendée, exprimée ou entendue, elle s’imprime dans le corps et laisse une cicatrice douloureuse : c’est une « empreinte émotionnelle négative ».

Ces empreintes créent des programmations par défaut et une hypersensibilité à certaines situations. Elles sont généralement inconscientes, automatiques et échappent à notre volonté. Pour s’affranchir de l’emprise de certaines émotions et prévenir le burnout, il peut donc être nécessaire de se faire aider.

Vos objectifs

Voici quelques exemples de thématiques :

  • Identifier, comprendre et agir sur ses déclencheurs émotionnels
  • Réguler les émotions envahissantes et le stress
  • Cesser de sur-réagir à certaines situations
  • S’affranchir de ses inhibitions, ses freins, ses mécanismes de fuite et d’auto-sabotage
  • Sortir de ses schémas de vie répétitifs et nocifs
  • Faire un deuil
  • Se libérer d’une phobie
  • Mettre fin à des comportements addictifs
  • Prévenir et gérer les crises d’anxiété
  • Se libérer d’un traumatisme

Pour qui ?

  • Les médecins
  • Dans le cadre d’un accompagnement de couple, leur conjoint·e
  • Les cadres et managers d’équipe
  • Les équipes médicales
  • Les étudiants en médecine
Don\'t copy text!
Retour haut de page